Reconstruire des chaînes de transmission

Renaud Hétier

Abstract


Le but de cette contribution est d'interroger les conditions relationnelles – et transitives - de l’éducation. C’est dans la mesure où l’on peut investir ces conditions qu’une transmission peut avoir lieu. Il s’agira d’abord, pour parvenir à cette perspective, de définir ce qui est de nature à rompre la chaîne de la transmission. Nous verrons ensuite que des médiations culturelles peuvent être privilégiées afin que la transmission soit possible et fasse sens à nouveau. Nous aborderons enfin la notion de transitivité, qui est de nature à inscrire le geste de transmission dans une relation, dans la perspective d’apprendre ensemble.


Rebuild transfer chains

The point of this contribution is to question the relational and transitive conditions of education. It is when we can invest these conditions that transfer can happen. To reach this perspective, we will first define what is likely to break the transfer chain. Then, we shall see that cultural mediations can be favoured so that transfer can be possible and make sense again. Finally we shall approach the concept of transitivity, which is likely to register the transfer act into a relationship, in order to learn together.


Volltext:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.25539/bildungsforschun.v0i1.231

Refbacks

  • Im Moment gibt es keine Refbacks


Tübingen Open Journals – Datenschutz